FESTIVAL DE CANES – Suivez tous ses moments forts sur Sud-ou-Est !

À événement exceptionnel, moyens exceptionnels ! La 67e édition du Festival de Canes d’Aire-sur-l’Adour commence aujourd’hui, et Sud-ou-Est? a mis les petits plats dans les grands, pour vous permettre de suivre l’événement comme si vous y étiez : pas moins de 12 reporters, 7 photographes et près de 20 techniciens seront présents en permanence sur le festival, pour vous informer de ses moindres détails, des caprices de vos stars préférés aux coups de cœur et de colère des membres du jury….

Pour nos quelques lecteurs qui ne connaissent pas encore l’un des Festivals les plus célèbres au monde, son Président Thierry PLUMEAU revient avec nous sur son histoire, sa mission et ses particularités.

 

logoD

Début aujourd’hui du Festival de Canes d’Aire sur l’Adour !

 

Quelle est la mission du Festival de Canes d’Aire sur l’Adour ?

Thierry PLUMEAU : Depuis ses origines, le Festival de Canes est fidèle à sa vocation fondatrice : révéler et mettre en valeur les plus beaux spécimens d’anatidés (les Anatidae constituent la plus importante famille de l’ordre des Anseriformes. Elle comprend les oies, les cygnes, les canards et autres espèces apparentées, NDLR) en général et des canes et canards en particulier, favoriser le développement de l’industrie et célébrer l’art agricole et culinaire français à l’international.

 

Qui s’est vu décerner la Palme d’Or l’an dernier ?

C’est la charmante Lucette PEYDEBOUC, de Pontenx-les-Forges (40), qui a reçu – à l’unanimité s’il vous plaît – la Palme d’Or 2013, pour sa splendide cane DAISY. Nous avons d’ailleurs vécu un moment très émouvant à l’occasion de la cérémonie de remise de la Palme, Daisy ayant fait un discours magnifique, très applaudi.

 

Comment entretenez-vous la dimension internationale de la manifestation ?

Thierry Plumeau revient sur le Festival de Canes pour Sud-ou-Est?

Thierry Plumeau revient sur le Festival de Canes pour Sud-ou-Est?

Les canes sélectionnées et les professionnels accrédités au Festival viennent du monde entier et la couverture médiatique de l’événement est internationale. Le Festival de Canes offre par ailleurs à tous les pays producteurs la possibilité de présenter la richesse de leurs élevages dans le cadre du Village international, qui comptait plus de 40 pays en 2013.

Pour continuer d’encourager cette dimension, 6 nouvelles langues ont été ajoutées au site officiel en 2010. En plus du français et de l’anglais, les internautes peuvent désormais suivre la manifestation en espagnol, portugais, chinois, japonais, arabe et russe.

 

Que fait le Festival pour le grand public ? 

La carrière d’une cane et la réputation d’un éleveur reposent avant tout sur son accueil en rayons. Bien qu’il soit réservé aux professionnels, le Festival est attentif à cette réalité et se prépare d’ailleurs à mieux adapter son accueil des gastronomes. Depuis 2012, la cane ou le canard d’ouverture sort en supermarchés en France le jour de sa présentation à Canes et la cérémonie d’Ouverture est diffusée dans les magasins afin que les spectateurs puissent vivre en direct la soirée de lancement du Festival. Enfin, la traditionnelle montée des marches par nos milliers de canes, canards et canetons sélectionnés est un moment fort de communion avec notre public.

 

 Propos recueillis par Gaëtan Labirette

1 pensée sur “FESTIVAL DE CANES – Suivez tous ses moments forts sur Sud-ou-Est !

  1. Arrêtez les gars, je me pisse aux gailles !
    Je ne sais pas qui vous êtes ni d’où vous êtes, mais vous m’avez l’air de bien connaitre le coin… Pour parlez de Pontenx, il faut vraiment en être. LOL Comme trou du cul du monde, y a pas mieux. Et à moins de tomber en panne en plein milieu, tu traverses le bled sans avoir freiné. Sauf que, des fois, y a des Schtroumpfs sur la place de l’église et ils t’espliquent le reste…. avé le ballon :-(
    Je me marre aussi avec les dessins d’Adischatz qui sentent bon le terroir.
    Continuez à nous faire rire et j’espère que le vrai Sud-Ouest ne va pas vous chercher des poux dans la tête. Le jour où ils auront de l’info de la même qualité que la vôtre, ils retrouveront peut-être des lecteurs LOL
    Si vous passez par Mimizan, laissez-moi un mail: on prendra un pot ensemble ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>