Lancement en grande pompe de Sud-ou-Est.fr !

Notre vénérable journal s’est lancé cette année dans les nouvelles technologies ! Le site sud-ou-est.fr compte désormais des milliers de visiteurs quotidiens. Un mois après le lancement technique, il était temps de célébrer ce qui est à la fois une prouesse informatique et une réussite économique, en conviant l’ensemble de nos rédacteurs et partenaires à une grande soirée festive.

 

D'illustres partenaires étaient présents et ont su s'amuser au diaposon de nos équipes.

D’illustres partenaires étaient présents et ont su s’amuser au diapason de notre équipe de rédaction.

 

Après le discours très écouté et très applaudi de notre Président d’Honneur, le grand Gérard Labirette, vétéran de la guerre de 70, prix Albert Jouin en 1965, les convives se retrouvèrent autour d’une bonne tablée comme seul Sud ou Est sait en organiser : mouclade frites en entrée, cou d’oie farci à la saucisse de Morteau, cassoulet gascon au vin vieux J. P. Castet (sponsor d’honneur de la soirée). Et pour finir, un dessert à se pâmer concocté par le pâtissier Michalack : un délicieux cheesecake Munster-Roquefort, qui a beaucoup plu à ces dames.

 

 

 

David Guetta a interprété avec Rhianna son tube Right Now, puis place aux Bergers du seignanx pour une nuit de folie !

David Guetta a interprété avec Rihanna son tube Right Now, puis place aux Bergers du Seignanx pour une nuit de folie !

Place alors à la danse et à la musique ! Sud ou Est ne s’était pas moqué du monde, et avait invité des phénomènes de la scène 2013 : Rhianna et David Guetta, qui ont entonné leur tube éternel Right Now, et les Bergers du Seignanx, toujours festifs et conviviaux.

 

Avant que les invités ne regagnent leurs pénates, un bref retour en arrière fut fait par celui qui incarne mieux que nul autre la mémoire de Sud ou Est : le Père Jean-Pierre Chalumeau, fondateur et associé de Sud ou Est. Il rappela le difficile lancement de Sud ou Est après guerre, sa lente gestation, et son entrée dans la modernité, pour devenir aujourd’hui l’un des principaux organes de presse nationaux. Son discours émouvant eut beaucoup de succès, et les convives, dont nombre avaient les yeux rougis, burent ses paroles avant d’enchaîner sur quelques verres d’Armagnac.

Au petit matin, tous partirent, émus et enchantés, fiers d’avoir contribué à la reconnaissance de ce bel organe de presse. Une soirée comme on aimerait en voir souvent !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>