Martignas-sur-Jalle (33) : un char d’assaut Dassault abat un Rafale d’une rafale

Accident rarissime à la base militaire de Martignas-sur-Jalle (33) : un char d’assaut Dassault a, par erreur, abattu un Rafale (avion de chasse du même groupe industriel, NDLR) d’une rafale. Malgré le caractère fortement spectaculaire de l’accident, aucun blessé n’est, par bonheur, à déplorer, le pilote du Rafale ayant pu s’éjecter à temps.

800px-Rafale_Red_Flag_08-404

L’avion endommagé pris en charge après l’accident

« Troun de l’air ! C’est un jeune aspirant de l’Ecole de l’Air qui a appuyé sur le mauvais bouton du char, au mauvais moment » nous confie le Général de Brigade Monsabert, porte-parole du 13ème Régiment de Dragons, « et comble de malchance, sa rafale a atteint directement l’un des deux turboréacteurs à postcombustion Snecma M88 du Rafale ! Enfin, l’essentiel, c’est qu’il n’y ait pas de blessé ».

Les experts du Bureau Enquête Accident Défense sont attendus dès ce matin sur la base militaire,  pour faire toute la lumière sur cet accident qui prêterait à rire si un engin tel que le Rafale ne coûtait 75 millions d’euros. « C’est vrai que c’est un peu chérot, mais il en va de la grandeur de la France » poursuit le Général Monsabert, « aussi, soyez convaincus que nous mettrons tout en oeuvre pour éviter qu’un tel accident ne se reproduise ».

Par notre envoyé spécial, Clément Ader

15 pensées sur «Martignas-sur-Jalle (33) : un char d’assaut Dassault abat un Rafale d’une rafale»

  1. une belle pub pr le rafale qui s est fait dégommer ,,??,,
    BON SI ON VEND PAS DES RAFALES ON VENDRA TOUJOURS DES CHARS ET CEST LE MEME QUI EMPOCHERA LES FAFIOTS ,,!!!

  2. On conduit des chars à l’école de l’air? Surprenant.
    Que nous fomente-t-on sur cette base de Martignas? En tout cas, il n’y a bien qu’à l’intérieur du confinement d’un char Dassault qu’on n’entend pas venir le bruyant fleuron du complexe militaro-industriel français.

    Une chose est sûre, si le BEAD trouve « la Lumière sur cet accident », nous, civils, n’en verrons pas le moindre scintillement. Mutisme oblige.

  3. le reporter qui s’appel clément ader ce doit être un revenant l’avion ne me semble pas être un rafale manque les grands ailerons avant et en début de piste un rafale en exposition!!!

  4. MORT DE RIRE !!!! la photo est celle du M16 à Lorient Lann-Bihoué, l’avion ayant été victime d’une sortie de piste AH AH AH AH trop forts ces journaleux !!!!

    • Vous n’avez pas remarqué que c’était un poisson d’avril en avance ?
      La société Dassault ne construit pas de chars… d’assault ! Elle ne construit que des avions !
      Ensuite, oui, c’est le contribuable qui paie en cas d’accident, vu que c’est un avion de l’armée, acheté avec les sous des impôts. Mais cette armée existe pour nous protéger. Votre argent vous serait bien utile si la France se ferait attaqué et qu’il n’y aurait pas d’armée car vous n’aurez pas voulu payer vos impôts. H » oui, les impôts servent à quelque chose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>