Rosetta : le robot Philae se posera à Toulouse pour étudier des formes d’intelligence primitive

philae_toulouse

Inlassablement, la sonde Rosetta et le petit robot Philæ continuent leur longue quête des origine de la vie. Après la comète Tchouri, les ingénieurs de l’Agence Spatiale Européenne ont choisi de les envoyer vers une destination tout aussi lointaine et hostile : Toulouse, petit bout de terre sans aucun attrait, où les scientifiques auraient découvert il y a peu l’apparition d’une forme d’intelligence tout à fait primitive.

« Après les découvertes de Philæ sur les matières organiques les plus anciennes de l’univers, nous voulons nous pencher maintenant sur ce miracle qu’est l’apparition de l’intelligence. Comment est-on passé du purement organique à la conscience et l’intelligence ? » s’interroge Gaston PEYROULIC, astro-paléontologue à l’Université de Bordeaux. « Toulouse s’est imposé comme l’endroit idéal pour étudier ce phénomène mystérieux. Peuplée d’êtres sauvages, frustes et grossiers, Toulouse aurait connu, il y a quelques mois, l’apparition d’une forme très primaire d’intelligence : un de ces êtres primitifs aurait réussi, par on ne sait quel concours de circonstances, à se saisir d’un gros caillou, pour se casser des noisettes. Si jamais Philae trouve à Toulouse un neurone, un seul, alors il aura accompli sa mission ».

Philæ réussira-t-il ? Rien n’est moins sûr, et nombre d’observateurs doutent de l’existence d’une quelconque forme d’intelligence, même très primitive, dans cette lointaine contrée toulousaine.

Par notre reporter scientifique, Hubert Pédelucq

3 pensées sur «Rosetta : le robot Philae se posera à Toulouse pour étudier des formes d’intelligence primitive»

  1. On n’arrête plus la science. Mais cette mission me parait vouée à l’échec. D’autant plus que la plus part des ingénieurs de l’ Agence Spatiale Européenne sont basés à Toulouse.

  2. Il.semblerait aussi qu’une trentaine d’hommes passent la plupart de leur temps à s’envoyer un objet ovale tout en se rentrant dedans à grands coups d’épaule, de tête, les uns dans les autres…
    C’est sûrement à analyser cette façon d’être relativement primaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>