Tempête en Gironde : la dune du Pilat disparaît sous les assauts du vent

pilat

La Dune du Pilat, après le passage de la tempête d’hier

 

Ah, que le vent souffla, ces jours derniers, sur nos belles côtes atlantiques ! Si ce vent fripon a pu amuser certains amateurs de sensations fortes, il a néanmoins causé des dégâts considérables partout sur son passage.

Et notamment au sud du Bassin d’Arcachon, où la tempête a entièrement détruit l’un des fleurons de notre grande région aimée, la légendaire Dune du Pilat. « Plût au Ciel que jamais je n’eusse assisté à un tel spectacle ! » se désole Maxime BIDALOT, maréchal des logis-chef de l’unité mobile de la brigade territoriale de la gendarmerie d’Arcachon, et le premier témoin de l’effarante scène, « Regardez moi ça, de cette dune magnifique, il ne reste que tchi ! Qu’un ridicule petit tas de sable, qui serait à peine suffisant pour que nos enfants en emplissent un seau ! Hilh de p… de hilh de p…, qu’a donc fait l’Homme au bon Dieu pour mériter ça… ? ».

Et il est vrai que les milliers de badauds venus constater l’ampleur des dégâts ne peuvent en douter : la Dune a bel et bien disparu, rasée, détruite, emportée par le vent furibond, pour laisser place à une vaste et monotone étendue sablonneuse, entièrement plate désormais.

Par notre envoyé spécial au Pyla-sur-Mer, Jean Sablon.

 

2 pensées sur «Tempête en Gironde : la dune du Pilat disparaît sous les assauts du vent»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>