« Pâques Man », le nouveau jeu vidéo du Vatican destiné à redynamiser la foi catholique

C’est un message pascal high tech qu’a tenu à adresser le Pape François hier, lors de son traditionnel discours urbi et Orbi depuis la place Saint-Pierre, à Rome. Un sermon pontifical qui marque sans doute définitivement l’entrée de l’Eglise dans le XXIe siècle, avec l’annonce du lancement du jeu vidéo « Pâques Man » destiné à dynamiser une foi catholique quelque peu vacillante ces derniers temps.

1126052159_B972528236Z.1_20140420143909_000_G322AJNNT.2-0

Un message papal pascal empreint de modernité

C’est surtout, selon le Souverain Pontife « chez les plus jeunes d’entre nous que la foi faiblit, plus concernés par leur Playstation IV, Xbox et autres Wii que par la modernité du message christique ».

Aussi une commission pontificale ad hoc a-t-elle été chargée, durant l’année 2013, d’élaborer des solutions à ce problème. Dirigée par un développeur débauché de la société Atari, la Commission a mis au point le jeu en quelques mois, pour un lancement mondial aujourd’hui.

 

Doté d’une interface graphique 2D tout en humilité et d’une fluidité qui séduira les plus puristes de nos gamers, « Pâques Man » dispose d’une maniabilité qui le rendra accessible à toutes les générations, sa jouabilité étant encore accrue par différents niveaux très bien pensés, du mode débutant  « Jeune Communiant » au niveau expert « Souverain Pontife ». Le mode « Croisade » permet une plongée progressive dans les arcanes du jeu.

Le gameplay est relativement simple : le joueur incarne un héros au design épuré (un cercle jaune surmonté d’une calotte blanche), qui doit avaler des hosties de plus en plus nombreuses, disséminées dans des plateformes labyrinthiques de plus en plus complexes.

Niveau bande-son, on est gâté : chants byzantins, chants grégoriens, mais aussi des morceaux de Sœur Sourire, ou des Petits Chanteurs à la Croix de Bois, offrant au joueur une véritable immersion dans le riche univers du jeu.

 


L’AVIS DE SUD OU EST? :

16/20 -

Une franche réussite pour le Vatican, nouveau venu dans le monde du videogame, du sérieux à défaut d’une véritable originalité, mais un univers particulièrement riche. Quoi qu’il en soit, Pâques Man a vraiment bénéficié d’un très gros travail de la part de ses concepteurs et cela se ressent dans chaque compartiment de jeu. Avec un peu de patience, il y a peu de chance que vous regrettiez votre achat.

 

Par notre spécialiste Nouvelles Technologies, André Maliface.

 

 

1 pensée sur “« Pâques Man », le nouveau jeu vidéo du Vatican destiné à redynamiser la foi catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>